Recevez l'actualité de la collection
OK

Quoi de neuf ?

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

Juin 2019.  Pierre SEINTURIER est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

« Il a toujours existé une tension, une inquiétude générée par les personnages…

J’ai d’abord une idée d’ambiance, de couleurs, et de touches de peinture dans un décor ; les personnages s’ajoutent, des choses se passent, les sujets dépendent du cadre en fait, comme dans une scène de théâtre ou de cinéma. »

 

Pierre SEINTURIER, conversation avec la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois


 

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

Mai 2019.  Une nouvelle oeuvre de Julien des MONSTIERS dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

« La Peinture n’est pas sacrée, elle ne l’a jamais été, elle n’est qu’une surface qui s’échappe du châssis et déborde dans la Vie. »

 

Julien des MONSTIERS, août 2018

 

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

Avril 2019.  Nathlie PROVOSTY est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Comment la pupille, organe délicat, perçoit-il la forme et la couleur ? Cette peinture étudie cette question avec une forme et une couleur suggérant une chose tout en évoquant une autre. Alors qu'ils peuvent apparaître initialement monochromes, les tons profondément stratifiés et les formes se révèlent plus on les regarde longtemps. Le pigment noir se dissout dans les tons de terre ; des teintes de jaune citron et de pêche émergent de la peinture blanche. Les formes intérieures rappellent des lettres, des chiffres et d'autres signes, mais volontairement ne signifient rien. L'image n'existe ni dans la peinture ni dans l'élève, mais l'espace non résolu entre les deux. Le travail de Nathlie Provosty pose un concept de vision nuancée, testant la façon dont le matériau lui-même - la peinture à l'huile sur toile de lin - communique, sans présumer que l'esprit voit ce que l'oeil perçoit.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

#SpecialDrawingNowParis [2019]

Mars 2019. Actualité spéciale pour la 13ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Lucie Picandet - Prix Drawing Now Art Fair 2019

Le cerveau d'Hui Celui que je suis - Paysages intérieurs 2

Aquarelle sur papier

138 x 151 cm

2017

 

#SpecialDrawingNowParis [2019]

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

Février 2019. Loïc RAGUENES, de retour dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Travaillant dans son atelier en Bretagne, Loïc Raguénès se délecte du romantisme de son arrière-cour, une ancienne province en mer. Tout comme ses peintures du temps et de l’atmosphère, les motifs rythmiques trouvés dans les brouillards dessinent lâchement sur la nature, mais ses lignes ondulées sont aussi figuratives qu’abstraites. Son allusion à l’océan fournit un indice dans sa pratique. L’océan est un élément en mouvement constant, tant dans la réalité que dans notre mémoire collective. L’eau ne fonctionne pas comme un récipient de sens, mais comme une source d’illumination et de réflexion.

#NOUVELLEACQUISITION [2019]

#NOUVELLEANNEE [2019]

Janvier 2019. Bonne et Heureuse Année 2019 avec le Fonds de Dotation Collection VR d'AFFAUX, Paris, France

 

Et bienvenue au travail de John TREMBLAY qui rejoint la Collection :

 « Night Painting »,

Peinture acrylique et adhésifs fluorescents sur toile

46 x 31 cm

2017

 

#NOUVELLEANNEE [2019]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Décembre 2018.  Kevin ROUILLARD est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Kevin Rouillard trouve des stratégies obliques, non linéaires, à l'image de sa précédente série de bidons devenus peintures.

 

Ces bidons, désormais écrasés puis moulés dans le bronze, rejoignent le langage poétique des fleurs et apportent un écho lourd et précieux aux célèbres nymphéas de Claude Monet.

 

A suivre…

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Novembre 2018. Gilles BARBIER, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Gilles Barbier arrive en France à l’âge de vingt ans et met alors en place un travail qu’il définit comme fiction. La distance qu’il introduit ainsi avec l’« intelligence de l’œuvre » lui donne une considérable mobilité, embarrassant pour qui veut simplifier l’ensemble en une unité cohérente. Son parcours, avec la copie rigoureuse du dictionnaire comme bruit de fond, traverse des corps définis comme des clones, des espaces « médiagéniques » avec des super héros grabataires, mais aussi, la « pornosphère », les mondes « corrigés », les « Perdu dans le Paysage » ou les « Fantômes Hawaiiens »…

 

Quasiment toutes ses œuvres appartiennent à des programmes, des idées, des énoncés qu’il invente et qui génèrent de multiples séries. On établira peut-être un jour la cartographie de cette véritable galaxie : elle permettrait de comprendre tous les liens qui réunissent ses œuvres dans un seul et même monde.

 

Gaël Charbau, avant-propos du dossier de presse de l'Exposition "Artist Impression", Galerie Geaorges Philippe & Nathalie Vallois, Paris, 2017.


 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Dimanche

Rannva Kunoy, née en 1975,

Sergent

Peinture acrylique et pigments sur coton

119,38 x 96,52 cm

2016

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Samedi

Apolonia Sokol, née en 1988,

La Nuit

Huile sur toile 

150 x 400 cm

2018

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Vendredi

Eva Nielsen, née en 1983,

LUCITE X

Huile et acrylique sur toile

190 x 140 cm

2016

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Jeudi

Laetitia de Chocqueuse, née en 1983,

Sabemos de Aristarque - Point XI

Procédé photographique et peinture à l'huile sur papier marouflé sur toile

Encadré par l'artiste 

53 x 43 cm

2016/2017

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Mercredi

Bianca Bondi, née en 1986,

Idle Hanging Piece,

Cuir, chrome, câbles

120 x 16 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Mardi

Lucie Picandet, née en 1982,

Vol d'un quatorze juillet dans la nuit d'Hui Celui que je suis - Paysages intérieurs 8

Aquarelle et gouache sur papier

178 x 140 cm

2018

#SpecialFIACParis [2018]

#SpecialFIACParis [2018]

Octobre 2018. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2018 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour une femme artiste mise à l'Honneur !

 

Lundi

Charlotte Moth, née en 1978,

to see the things amongst which we live (4),

Photographie argentique, noir & blanc,

41,5 x 60 cm,

2012

#SpecialFIACParis [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Septembre 2018. Nathaniel RACKOWE est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

"Dans ses nouvelles créations, l’artiste poursuit son inlassable exploration des structures existantes et des signaux offerts par l’environnement urbain, jetant cette fois son dévolu sur la station service comme terrain de création dans une obsession sérielle. Si la station service nous renvoie inévitablement à l’histoire de l’art, à l’atmosphère blafarde des tableaux de E. Hopper, à Ed Ruscha et ses fameuses Twentysix gazoline stations, Nathaniel RACKOWE ne nous propose pourtant pas une déclinaison des spécificités du bâti, ni le récit d’une expérience particulière: relevant l’esthétique spécifique qu’elle développe dans une forme générique, il l’abstrait. Dépouillée de sa valeur d’usage, elle devient un signe vide, défonctionnalisé, le module d’un jeu de construction, de déconstruction et de recomposition."

 

Raphaëlle Romain, avant-propos du dossier de presse de l’Exposition “Signs of a City”, Galerie Jérôme Pauchant, Paris, 2017.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Août 2018. Thibault HAZELZET est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

“Thibault HAZELZET a longtemps été identifié comme un photographe. Pourtant, avec des mouvements rapides, plus furtifs, moins appuyés, il sait peindre des toiles davantage discrètes. Simples pans de tissus couverts de fines couches de peintures liquides grisâtres, ornementés d’un geste rapide de spray noir. Entre figuration et abstraction, entre expressionnisme et minimalisme, entre art premier et art contemporain les constructions énigmatiques de Thibault côtoient la puissance sauvage et la spiritualité païenne.”

 

Alain Berland, avant-propos du Catalogue de l’Exposition “Mars et la Méduse”, Galerie Christophe Gaillard, Paris, 2017.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Juillet, 2018. Bienvenu au travail photographique d'Indigo LEWIN qui rejoint la Collection VR D'AFFAUX !

 

Indigo LEWIN est le genre d'artiste avec qui vous voulez être ami. Non juste à cause de son aptitude pure et désabusée à prendre des portraits admirablement sincères, mais aussi parce que vous pourriez simplement finir comme l‘un d'entre eux.

 

En photographiant des amis, des parents et des connaissances, son travail est habituellement une série de moments volés et un aperçu perspicace du monde autour d'elle. La photo "Pool Rat" est également un de ces moments volés.

 

Un ironique moment dans la piscine familiale en Eté…

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Juin, 2018. Taro IZUMI, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX. 

 

Taro IZUMI est un artiste singulier, un enfant terrible. Il se joue des codes de notre société comme de l’art. Représentant de la jeune génération japonaise, l’artiste évolue dans un univers s’exprimant par l’ironie, le jeu, la perturbation. La frontière entre l'image projetée et la réalité devient floue, l'artiste jouant avec les sens et la vision du spectateur.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Mai 2018. Emilie BROUT & Maxime MARION, deux jeunes artistes rejoignent la Collection VR D'AFFAUX !

 

Post-internet, post-photographie, post-humain,… Émilie & Marion semblent métaboliser tous les « post ». Faisant voler en éclats les dualismes classiques opposant l’organique et le technologique, le réel et le virtuel, l’humain et l’animal, le sauvage et le domestique ou encore l’original et la copie, le duo prend acte d’une réalité cyborg, hybride de nature et de culture toujours déjà advenue mais qui ne cesse d’accroître ses potentialités avec l’essor des technosciences.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Avril 2018. Gérald PETIT est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

Certaines photos de Gérald Petit suggèrent qu'elles ont été réalisés sous influence : évocation des hallucinations visuelles et de l'imagerie psychédélique, en même temps qu'une certaine peinture surréaliste. Ces images disparates peuvent suggérer des fragments de récits, mais contrairement à ce qui a été longtemps un des traits du travail de l'artiste, ces récits viennent après les œuvres, ils sont ouverts par elles au lieu d'être ce qui les génère.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#SpecialDrawingNowParis [2018]

Mars 2018. Actualité spéciale pour la 12ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Vendredi

 

Thomas Lévy-Lasne

"Fête n°86", 2017

Aquarelle sur papier

15 x 20 cm 

Encadré par l'artiste 

26 x 31 cm

2017
#SpecialDrawingNowParis [2018]

#SpecialDrawingNowParis [2018]

Mars 2018. Actualité spéciale pour la 12ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Jeudi

 

Benjamin Collet

"De choses en figures" (diptyque)

Acrylique sur papier

Partie I : 70 x 62.5 cm & Partie II : 70 x 51 cm

Encadré par l'artiste 

Partie I : 76.2 x 69.3 cm & Partie II : 76.2 x 57.7 cm,

2017


 

#SpecialDrawingNowParis [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

Février 2018. Marcel Devillers, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Peintre avant tout, mais passé par la danse et la poésie, Marcel Devillers propose un univers qui fait rimer érudit et sexy. Il présente des toiles nées de la rencontre fortuite entre la tradition picturale abstraite américaine et la beauté criarde mais capiteuse des nuits fiévreuses, du type de celles qui font coller le strass aux banquettes en skaï.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2018]

#NOUVELLEANNEE [2018]

Lundi 1er janvier 2018. Bonne et Heureuse Année 2018 avec le Fonds de Dotation Collection VR d'AFFAUX, Paris, France

 

Et bienvenue au travail photographique de Jessica CRAIG MARTIN qui rejoint la Collection :

4 photos, 

"Cold Snap", "Come to Mother", "Social Security" & "Fulfillment", 

C-print on Dibond,

27,94 x 35,56 cm chacune, 

2017 

 

#NOUVELLEANNEE [2018]

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

Décembre 2017.  Robert Janitz rejoint La Collection VR D'AFFAUX.

 

Dans le travail pictural et sculptural de Robert Janitz, les surfaces sont imprégnées de mémoire et de symbolique. C'est l'espace de la peinture elle-même que Janitz explore dans son travail, lui donnant une forme plus tactile. Il créé sa peinture en utilisant de la cire, de la farine, et diverses huiles, lui permettant essentiellement d'utiliser de plus larges toiles pour créer des volumes et l'étendre à un vaste espace sculptural - sur la surface à peindre  comme dans ses œuvres sculpturales. Les épais coups de pinceau, les palettes de couleurs restreintes et les formes simples offrent une impression d'espace ouvert immersif dont le sujet est la peinture elle-même et, de manière plus importante, leur simple picturalité.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

Novembre 2017. Loïc RAGUENES, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Avec une simplicité de moyens et une grande élégance, la pratique picturale "néopointilliste" de Loïc Raguénès consiste à user de clichés photographiques et à en poursuivre, à sa manière et à divers degrés, leur élaboration. Loïc décompose informatiquement des photographies en leur appliquant une trame de demi-tons, puis peint et colorie minutieusement le résultat avec des teintes monochromes légères, accentuant encore la dimension abstraite de l'image. Un travail qui met en jeu, en même temps que le statut de l'image reproduite, la représentation, la perception optique, la mémoire et les affects véhiculés par l'iconographie contemporaine.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Dimanche

Dora Budor, née en 1984,

« Agitato »,

Lampe parabolique modifiée, LEDs, système Arduino sensible au mouvement, quincaillerie, boitier imprimé en 3D, polyuréthane, mousse, résine d'uréthane, teinture, amphibiens utilisés dans le film Magnolia avec Tom Cruise (1999),

53.3 x 53.3 x 22.9 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Samedi

Pierre Seinturier, né en 1988,

"Now, I can go HOME !",

Huile sur toile,

195 x 130 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Vendredi

Sergio Verastegui, né en 1981,

Doppelgänger (5),

Aluminium et corde,

82 x 23 x 9,5 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Jeudi

Julien des Monstiers, né en 1983

Surface Vague,

Huile sur toile,

55 x 46 cm,

2017

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Mercredi

Artie Vierkant, né en 1986,

"Expression Space, Fullfilment",

série Profile, Face 5,

Impression au jet d'encre sur aluminium,

76.2 x 76.2 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Mardi

Nathlie Provosty, née en 1981,

Sans titre,

Huile sur toile de lin,

38.1 x 30.5 cm,

2016

#SpecialFIACParis [2017]

#SpecialFIACParis [2017]

Octobre 2017. Actualité spéciale pour la FIAC Paris 2017 (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux. Chaque jour un-e jeune artiste né-e dans les années 80

 

Lundi

Julien Meert, né en 1983,

Sans titre,

Acrylique sur toile,

220 x 170 cm,

2015

#SpecialFIACParis [2017]

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

Septembre 2017. Aurélie BELAIR, une nouvelle artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Aurélie Belair développe une pratique picturale aux frontières de la sculpture. S’affranchissant de la notion d’objet-tableau, les instruments de la peinture sont utilisés pour en conserver les « à-côtés ». Les traces générées par le travail au sein de l’atelier sont saisies pour rendre visible ce qui, communément, reste au rang d’expérimentation.

 

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

Août, 2017. Hélène DELPRAT rejoint la Collection VR d’AFFAUX !

 

Le travail d’Hélène Delprat est traversé par les questions de la représentation, de la mémoire, de la transmission, de l’enregistrement. Inspirée par la littérature (Les Métamorhoses d'Ovide), le Cinéma (Les Enfants Terribles), ou encore la radio, Hélène développe au travers d'une pratique quotidienne à laquelle participeent à la fois le dessin, la peinture, la photographie, les archives, ou la vidéo, un travail plein d'auto-dérision, sorte de "livre d'heures" à la fois grinçant et sensible dans lequel se mêlent fiction et documentaire. Hélène Deprat est tel un personnage sorti de son oeuvre, sensible aux dandys, aux extravagants et tous ceux qui sans arrogance chérissent autant le vrai que le toc. Sans cesser de s'interroger sur le "bric-à-brac dont nous sommes fait", elle s'applique à ne pas rester figée dans le monde qu'elle fabrique.

 

 

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

Juillet 2017. Lise STOUFFLET, une nouvelle artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Les peintures de Lise Stoufflet délimitent un espace fictionnel d’où débordent parfois certains éléments et objets. La narration s’échappe d’un cadre pour s’inscrire dans l’espace. Ainsi, l’histoire se poursuit. Dans leurs récits et factures, ses oeuvres se nourrissent, entre autres, de photographies et documents spirites, d’histoires ésotériques, de fantômes, de sectes, de reportages apocalyptiques et de diverses légendes. La teinte pastel de ses peintures accentue cette sensation d’images irréelles, souvent soulignées par des jeux d’ombres.

 

Synchronisation (2015) fait référence aux gestes de natation synchronisée : un groupe de femmes, aux corps graciles, bras levés et yeux fermés, dans l’harmonie d’être ensemble, est dirigé par une meneuse masquée. Ici se mêlent volupté, aisance charnelle et inquiétude quant au devenir de ce groupe aveugle à la destinée inconnue. 

 

#NOUVELLEACQUISITION [2017]

#NouvelleAcquisition [2017]

Juin 2017. La Collection VR D'AFFAUX accueille Quentin LEFRANC.

 

Quentin Lefranc crée des pièces qui ne sont pas tout à fait peinture ni sculpture, ni même architecture. Dans l’ensemble de ses propositions, c’est un peu de tout cela dont il s’agit. C’est avant tout la question de l’espace qui l’intéresse et qu’il met en pratique sous diverses formes : questionner l’existence même de l’œuvre.

 

À chaque fois, ce n’est pas tellement l’assemblage d’un objet, mais la mise en place d’une zone qui est proposée. Il n’en résulte pas un élément fini, plutôt quelque chose en train de se faire ou de se défaire. Dans ces constructions en devenir, il n’y a plus d’image, juste un fragment d’espace ouvert. Ces dispositifs sont un moyen de provoquer une confrontation physique avec l’idée du tableau, dont la lecture se déploie.

 

#NouvelleAcquisition [2017]

#NouvelleAcquisition [2017]

Mai 2017. L’artiste écossais Steven COX rejoint la Collection VR d’AFFAUX !

 

« Black River » appartient à une série de nouvelles «oeuvres-transferts», créées par Steven COX pendant l’été 2015 lors de la résidence de quatre mois à Tilburg aux Pays-Bas. Une réutilisation poétique de la couleur et de la texture prend alors place dans sa pratique pour en explorer les propriétés picturales formelles. En déconstruisant ces surfaces denses, COX entreprend un voyage où les couleurs, les textures, les formes et les couches se révèlent dans le studio et sur la surface de la toile. Il détourne les méthodes traditionnelles de la peinture en préférant un processus alternatif sans pinceau. En mettant à distance les outils conventionnels, son oeuvre fait écho à des images et textures d’influence urbaine et architecturale autonomes, composées de couches successives, formées ou libérées de poussière, graffiti ou éléments publicitaires. Ses nouvelles «peintures-transferts» sont constituées de multiples strates de peinture aérosol et de peinture à l’huile, appliquées par différents moyens de transfert. Le procédé souligne simultanément l’absence de la main de l’artiste comme élément de contrôle et l’opportunité de créer un résultat inattendu.

#NouvelleAcquisition [2017]

#NouvelleAcquisition [2017]

Avril 2017. La Collection VR D'AFFAUX accueille Benjamin SABATIER.

 

Artiste de l'action, Benjamin Sabatier insiste dans son approche sociale de l'art sur l'importance de la « matière » (le béton, le bois) et l'implication du spectateur. Il interroge de manière récurrente le concept de travail. Il s'empare de l'histoire ouvrière et déploie une oeuvre sculpturale marquée par une esthétique de chantier qui donne à apprécier les tensions mises en jeu dans la construction architecturale.

 

#NouvelleAcquisition [2017]

#SpecialDrawingNowParis [2017]

Mars 2017. Actualité spéciale pour la 11ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Samedi

Lazaro Saavedra

Sans titre (série Añejo 27),

Technique mixte sur papier,

15 x 20.5 cm,

1988

 

#SpecialDrawingNowParis [2017]

#SpecialDrawingNowParis [2017]

Mars 2017. Actualité spéciale pour la 11ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Vendredi

Eva Nielsen

Template VI,

Encre sur papier,

40 x 30 cm,

2016

 

#SpecialDrawingNowParis [2017]

#SpecialDrawingNowParis [2017]

Mars 2017. Actualité spéciale pour la 11ème édition de Drawing Now Paris / Le Salon du Dessin Contemporain, Paris (France). Chaque jour, une nouvelle acquisition rejoint la Collection VR d’Affaux.

 

Jeudi

Martin Kersels

The Beatles: A Hard Day's Night,

Technique mixte sur pochette vinyle,

34 x 31.5 cm,  

2015

 

#SpecialDrawingNowParis [2017]

#NouvelleAcquisition [2017]

Février 2017. Evan ROBARTS, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

De vieux morceaux de plastique et des balles en caoutchouc sont coincés dans du grillage en acier récupéré d’espaces publics ou privés. L’History Painting de Robarts éveille une certaine nostalgie liée à l’enfance. Ses œuvres suspendent le temps et servent de passerelle entre sculpture et peinture. Elles se positionnent entre deux conversations : la temporalité, en référence directe à une nostalgie d’ordre personnel, et la suspicion de la qualité officielle des objets manufacturés.

 

#NouvelleAcquisition [2017]

#NouvelleAcquisition [2017]

Janvier 2017. Ouverture de l’année par un retour de Chiharu SHIOTA dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

Célèbre pour ses spectaculaires installations de fils tissés et la puissance d’évocation de ses œuvres, l’artiste japonaise revient dans la Collection VR d’AFFAUX avec une création de jeunesse, des fils noirs sur toile tissés en 2008.

 

#NouvelleAcquisition [2017]

#NouvelleAcquisition [2016]

Décembre 2016. « Elliptical_jt » dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

John TREMBLAY explore depuis les années 90, les champs ouverts par l’art optique et le Pop Art en les intégrant dans une pratique sensible qui fait de chacune de ses pièces un point d’ancrage et de confusion des références tout autant que de confrontation à la représentation d’aujourd’hui.

 

John mêle les formes et les matières dans des compositions qui brouillent les frontières entre peinture et sculpture, collage et combinaison, invention formelle et artisanat. La figure du point, cercle parfait répété, modifié et effacé par l’artiste, vient répondre aux angles brisés de ses toiles.

 

Le boulanger romain Eurysaces et son magnifique tombeau à Rome trouvent ainsi écho dans le travail de John TREMBLAY qui est digne de celui d’un artisan.

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Novembre 2016. La Collection VR D'AFFAUX accueille Gérald PETIT.

 

Bien avant que les images n’apparaissent, Gérald Petit travaille à subjectiver le réel pour préparer les conditions de leur cristallisation. Son outil de représentation privilégié est la rumeur. Dans l’intensité des heures et des jours où il la met en place, où il lui donne vie, réside la charge qu’il place dans ses images...

 

Pascal Beausse, in 02 n° 41, « The Buzz artist », printemps 2007

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Octobre 2016. Dorian GAUDIN, un nouvel artiste dans la Collection VR D'AFFAUX.

 

Dorian Gaudin crée des dispositifs qui activent les lieux d’exposition et questionnent le statut de la sculpture dans son rapport à l’architecture, à l’ingénierie et aux spectateurs. Après la création de grandes machines, « This Should Be A Plane » est la première pièce de la nouvelle série de Dorian de pièces murales qui adressent des feuilles pliées d'aluminium anodisé (comme des draps froissés) contre des formes simples en béton.

 

Il en résulte des compositions de matières au potentiel évocateur, de telle façon que le métal et le mortier sont faits pour suggérer des paysages naturels ou des scènes de coucher du soleil. Tandis que ces pièces témoignent plus du talent de Dorian Gaudin comme un artiste que comme un ingénieur, ils souscrivent à la même modération de geste que ses plus grandes machines, sublimant l'intervention minimale pour un maximum d’effet.

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Septembre 2016. L'artiste franco-iranien Arash NASSIRI rejoint la Collection VR D'AFFAUX !

 

Après un échange à Berlin pour étudier les rapports entre art et technologie et un parcours aux Arts-Décoratifs de Paris pour étudier la photographie et la vidéo, Arash fini son apprentissage au prestigieux établissement du Fresnoy à Tourcoing. L’œuvre d’Arash NASSIRI confronte l’imaginaire collectif et les récits individuels, comme une fable contemporaine.

 

Arash a fabriqué ces panneaux LED à Téhéran où ces derniers sont assemblés et leurs animations dessinées dans de petites boutiques. En gardant leur esthétique artisanale, Arash a enlevé les messages commerciaux qu’ils portent habituellement (noms des magasins, slogans, numéros de téléphone etc.) pour ne garder que “l’ossature” de leurs vidéos, comme une peinture abstraite avec un message absent. La particularité de ces animations est leur esthétique minimale, avec des formes géométriques, des monochromes ou des couleurs réduites ainsi qu’une résolution très basse. Elles évoquent la peinture minimale, le psychédélisme ou une esthétique futuriste.

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Août 2016. Kevin ROUILLARD est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !
 
Kevin Rouillard, né en 1989, explore l’influence du contexte de présentation sur la  lecture et la réception des objets. En réactivant l’imaginaire du muséum d’histoire  naturelle, il met sous vitre des fragments du quotidien. (...) A l’origine de sa pratique, il y a le geste de la collecte.  “Sur les trajets que j’effectue au quotidien, lorsque je me rends à l’atelier ou que je vais acheter du matériel, je rencontre des objets. J’en ramasse certains : à partir de cette accumulation, je rassemble dans mon atelier un panel de formes que je peux ensuite réutiliser”, explique-t-il.
 
Ces formes, qui témoignent, pour le dire avec Georges Perec, de l’ “infra-ordinaire”, se retrouvent muséifiées : sur socle ou sous verre, elles sont placées en position d’être regardées – enfin. A Montrouge, on retrouvait ainsi des pièces de monnaie, des tessons de vaisselle ou encore des cartouches de balles aplaties. Une manière de fonder notre propre archéologie, où, comme l’imaginait l’auteur des Choses, ce n’est plus l’exotique mais “l’endotique” qui devient objet de curiosité. Un inventaire de proximité, pour un muséum de toutes les choses sans nom et sans visage.
 
Extrait de l'article "Salon de Montrouge (2/5) : focus sur Kevin Rouillard", Ingrid Luquet-Gad, Les Inrocks, 11/05/2015 – Galerie Thomas Bernard Cortex Athletico, Paris (France)

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Juillet 2016 - Graham COLLINS est à nouveau de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

Oeuvre composées de multiples fragments de toiles achetées dans des brocantes, sur internet ou lors de ventes aux enchères, et réalisées à l'acrylique ou à l'huile par des artistes parfois non-professionnels.

 

La série des « Sewn Paintings », ou « Peintures Cousues », réinterprète l'énigme contemporaine du statut de l'auteur. Ces œuvres à l'esthétique moderniste sont des assemblages de toiles figuratives tantôt naïves ou réalistes, kitsch ou expressionnistes. Ces compositions d'une grande rigueur d'assemblage cultivent une poétique du cut-up héritée de la littérature américaine.

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Juin 2016. "Interior with Tulips and Daisies" une nouvelle huile (et glycero) sur toile de Farah ATASSI rejoint la Collection VR D’AFFAUX.

 

"Interior with Tulips and Daisies" est une nouvelle pièce (peinte en septembre 2015) qui s’inscrit dans la continuité de la démarche de Farah ATASSI tout en annonçant de nouvelles orientations.

 

La composition s’articule autour du binôme fond–objet. Puisant dans l’héritage des grands maîtres, elle s’approprie quelques uns des thèmes classiques de la peintures tels que la nature morte : des chefs d’œuvre de la peinture sont librement réinterprétés et traduits dans un langage graphique (Tulipes de Bernard Buffet et Marguerites de Matisse).
#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Mai 2016. L'artiste japonaise Chiharu SHIOTA rejoint la Collection VR D'AFFAUX !

 

La question de l’identité, le sentiment d’aliénation, la difficulté à trouver sa place sont des thèmes revenant fréquemment dans le travail de Chiharu SHIOTA. Se rattachant à cette thématique, l’œuvre du mois provient d’une installation dénommée "home of memory", créée spécialement pour une exposition en 2011 à la Maison Rouge d’Antoine de Galbert (12.02.11/15.05.11). Cette installation réunissait deux formes archétypales chargées de sens : la première est la forme d’une maison, telle que la dessinent les enfants ; des valises d’occasion, sans qualités particulières, ayant les caractéristiques « minimales » d’une valise, sont le second archétype convoqué par l’artiste.

 

D’un côté le symbole d’un point d’ancrage, de l’autre un objet qui renvoie au voyage et au mouvement. Que contiennent ces valises ? De quels déménagements, quels voyages, quelles séparations et quelles retrouvailles ont-elles été les témoins ?

 

En utilisant des valises d’occasion, datant d’une autre époque, récoltées sur les marchés aux puces de Berlin, Chiharu SHIOTA convoque des histoires individuelles, personnelles, dont les valises portent encore les traces et donc certaines présentent des vestiges insolites et dérisoires, prisonniers dans du ciment. En particulier, un vieux téléphone en bakélite noire. 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Avril 2016. Benoît MAIRE, un nouvel artiste dans la Collection VR D’AFFAUX

Benoît MAIRE a mené des études en art et en philosophie, une double formation qu’il fait se rencontrer dans sa pratique artistique en cherchant à donner une forme sensible à des concepts théoriques. Ses productions font souvent références à l’histoire, l’histoire de l’art, la philosophie, la psychanalyse, ou même les mathématiques et la mythologie.

Il s’agit d’une huile sur toile de la série des « Peintures de Nuages » que l’artiste a initiées en 2011 et qui sont principalement habitées de triangles mous. Les nuages qui passent sur les tableaux de Benoît MAIRE viennent d’une tradition de la peinture qui reconnaît sa consistance naturelle dans ce motif. Les nuages ont cependant chez Benoît un profil de chapeau évasé et sans bord que parfois l’imprégnation de l’humidité a rendu plus informe que prévu. Ils pointent vers le haut tandis que l’ensemble des toiles rince un sol qu’aucun horizon ne permet de supposer : c’est un monde primitif, sans terres émergées. Avec leurs tracés maladroits, leur éparpillement qui fait fi des règles de la composition, ses nuages fuient le naturalisme.

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Mars 2016. Graham COLLINS est de retour dans la Collection VR D'AFFAUX !

 

Graham COLLINS développe dans son travail un système basé sur le réemploi de matériaux et le recyclage, et bouleverse le statut des objets qu'il emploie par leur transformation et leur association.

 

Derrière les vitres teintées des « Window Tint Paintings » se dissimulent des toiles peintes à la bombe ou simplement enduites, serties dans un écrin de vieux morceaux de bois abîmés. Ces peintures combinent les canons de la peinture abstraite avec le goût de l'artiste pour les formes normatives artisanales comme la menuiserie ou les films autocollants vendus en grandes surfaces qui permettent à tout un chacun de teinter les vitres de sa voiture.

 

Après avoir déjà présenté une « Black Painting », la Collection continue d’explorer avec  «Irrelevant Love» ces œuvres à la surface scintillante qui ne se laissent pas dévoiler et renvoient au spectateur sa propre image.

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Février 2016. « Tenement 2 » une huile sur toile emblématique de Farah ATASSI rejoint la Collection VR D’AFFAUX.

 

Peinte en 2009, « Tenement 2 » décrit un « lieu de transition ». C’est une réflexion sur le dénuement, le vide et l’absence.  Elle a été présentée par Farah au Salon de Montrouge en 2010. Immédiatement repérée, cette composition très forte a ensuite participé à l’Exposition DYNASTY au Palais de Tokyo (juin-septembre 2010).

 

Cette œuvre a été une nouvelle fois exposée pour les 60 ans du Salon de Montrouge au titre des réalisations qui ont marqué ce Salon par le passé.

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2016]

Janvier 2016. Kevin ROUILLARD rejoint la Collection VR D’AFFAUX !

 

La pratique artistique de Kevin ROUILLARD semble croiser celle du collectionneur, voire de l’archéologue. Dans son environnement proche, Kevin prélève en effet des objets du quotidien mais de manière fortuite, sans sélection, ni hiérarchie. 

 

Ainsi des bidons industriels, découpés, aplanis, martelés à Bordeaux au 20 rue Ferrère, sont devenus les boucliers modernes d’une nouvelle armée romaine en formation de tortue.

 

Car Kevin ROUILLARD fouille les plis de l’histoire et recherche les racines de notre mémoire. Ces 8 éléments constituant une œuvre indissociable, sont donc à la fois vierges de toute histoire et dépositaires d’une histoire universelle.

 

#NouvelleAcquisition [2016]

#NouvelleAcquisition [2015]

Novembre 2015. Nicolas ROGGY rejoint la Collection VR D'AFFAUX !

 

Des traits et des formes géométriques sont répétées sur et sous de grands aplats de couleur. Nicolas ROGGY s’inscrit dans la filiation de l’art abstrait « déconstruit » et travaille comme une entreprise de démolition à la surface du tableau : creusement du relief, ponçage, dévoilement, retournement afin que les motifs y apparaissent dissimulés par d'autres motifs, des couches de matière et/ou des couleurs superposées...

 

#NouvelleAcquisition [2015]